Pour vous faire sourire, rire, pleurer des situations rencontrées au quotidien quand une maladie invalidante vous habite (SEP Lymé ou Lyme SEPé –))

» Catégorie : Au travail


Quelques nouveautés!

Commentaires » 2

depoussierer

Le ménage avance!

Les pages mises à jour sont précédées du sigle ***

Bonne lecture. Le reste arrive, patience!

Moments inoubliables de notre course des Héros

Commentaires » 7

20170618_092806

Une superbe journée  ensolleillée pour la course des Héros. Plus de 5000 participants avec une ambiance de fête. Le lever matinal à 4 heures a vite été oublié. Pas de temps limite, chacun courait ou marchait pour son défi personnel. Le notre était de courir nos 10 km en 1h15, nous l’avons réalisé en 1h10. L’hipocampe avait des ailes, je les ais senties et j’ai franchi la ligne d’arrivée seule en trotinant en faisant la nique à Lyme. Le tout a été suivi d’un pique-nique à l’ombre avec tous les héros de France Lyme permettant d’échanger sourires et contacts.

Cherchez l’erreur!

Commentaires » 2

Cherchez l’erreur….Voyons, qui s’entraine pour la Course des Héros et qui s’amuse? Bon, on est pas au bout des 10 km, moi je vous le dit.

Voila qu’on me laisse les faire à pied…

Ma collecte pour France Lyme:      http://www.alvarum.com/anneferjani

20170127_165355

Handi travail: merci aux collègues  » rayons de soleil »

Commentaires » 0

humour handi

Le monde du travail est un monde de chacals et quand on travaille et qu’on a pas toutes ses pleines capacités physiques, ne nous voilons pas la face, vous devez faire face à de rudes réalités.

chacals

A force d’être chouchoutée (enfin, c’est mon cas), soignée et entourée par une multitude de personnes à la maison, on en oublie, qu’au boulot, c’est le boulot, et que malgré votre volonté d’être aussi performante que possible, vous n’avez pas les capacités d’une personne valide. Vous pouvez travailler, certes, mais au prix de nombreuses adaptations de votre poste de travail (horaires aménagés, matériel, bâtiments accessibles…)

  • Vous ne pouvez donc pas participer comme les autres à de nombreuses réunions de travail parce qu’elles ne correspondent pas à vos horaires (ça c’est les joies du travail partiel) ou sont programmées dans une autre ville (sans transport adapté prévu pour vous y rendre)
  • On oublie de vous inviter régulièrement à des événements (je m’entends dire: « je ne pensais pas que tu étais là aujourd’hui »)
  •  On oublie de vous faire participer à des projets (« je préférais pas te mettre », sans demander ton avis)
  • On oublie des possibilités technologiques  qui pourtant existent  et vous permettaient de participer (conférences téléphoniques, vidéoconf) parce que c’est plus difficile à mettre en oeuvre
  • On oublie de vous saluer, parce que les collègues sont pressés et ont beaucoup de choses à faire (sous entendu, toi tu ne l’es pas autant…)

On oublie tout simplement que vous existez et que oui, vous  travaillez et même que vous innovez, sans faire de bruit.

Heureusement, dans ce même monde, vous avez des rayons de soleil qui vous inondent et vous redonne confiance en vos possibilités quand vous avez un coup de mou: des collègues qui vous écoutent et qui vous aident à avancer malgré les obstacles, des collègues étonnés par l’ audace de vos projets et qui vous confient que vous êtes la première personne à proposer ces innovations.

Alors merci à mes collègues   »rayons de soleil » , ça donne envie de continuer de travailler même parmi quelques chacals.

rayons-du-soleil

 

12345...9