Pour vous faire sourire, rire, pleurer des situations rencontrées au quotidien quand une maladie invalidante vous habite (SEP Lymé ou Lyme SEPé –))

» Catégorie : Le sport


Course des Héros 2017 J-2!

Commentaires » 4

20170607_174912 Nous sommes fin prêt pour la course des Héros ce Dimanche! La preuve en images puisque je suis partie à l’assaut des montagnes. Donc, c’est sûr,  à la course, on décroche les étoiles et on tord le cou à la maladie de Lyme!

A bientôt pour le récit de la course

Les apprentis Héros crapahutent

Commentaires » 2

IMG_0020

Petite photo du ciel sous lequel on a effectué notre entraînement hier soir. 10 km dont 110 mètres de dénivelé! Les pousseurs sont en forme et trouvent le rythme. Quant à moi, 1 km de marche sur le plat pour ménager mes p’tits tendons d’Achille, ben oui, on sort pas de 8 ans de fauteuil sans quelques petits bobos! Pas d’inquiétude je les bichonne

 

Handisub: un beau pied de nez à la SEP

Commentaires » 4

 

trebeurden aout 2014

Des vacances en Bretagne remplies de soleil, d’eau de mer, de nage,  de houle, de vagues et de plongées, bien sur! Un beau pied de nez à la SEP. 

Dans mon centre favori, le CAP Trebeurden, j’ai pu nager dans les vagues, plonger et partager l’ambiance conviviale du camping avec tous les amis de la « rue de la soif ». Un grand bonheur ce temps de nomadisme, où la pendule et le calendrier disparaissent, où on peut dormir jusqu’au grand matin, où le pain frais arrive  tout seul sur votre table, et où quelqu’un est toujours là pour un petit coup de main! Des vacances comme j’aime, à parler plongée du matin au soir, et du soir au matin.  Des vacances où on oublie (presque) tout: plus de kiné, plus de médecin, plus d’hosto rien que la vie, la vraie, emplie de poissons et autres merveilles du fond des mers. 

Un bon bol d’air frais avant de reprendre le collier en septembre!

 

Les sentiers de forêt accessibles en fauteuil roulant?

Commentaires » 3

 

foret-de-Ferrette

La forêt et moi, c’est une longue histoire d’amour, expliquée certainement en grande partie par mes origines vosgiennes, je pense.  J’aime être en forêt, sentir l’ odeur des résineux et de l’humus, y entendre la vie bourdonnante ,y respirer tout simplement.

Seulement voila, en fauteuil roulant, cela fait partie des plaisirs interdits.

Mais faut pas rêver, ce genre de sentier, vous est strictement interdit!

Sankenbach-012chute fauteuil

A la limite, en  fauteuil manuel vous avez droit aux grandes allées pas trop caillouteuses, en électrique, vous pouvez y vivre quelques aventures un peu plus intenses, à condition qu’il n’y ai pas trop  de boue, bref que cela soit roulable! Il existe quelques sentiers aménagés de ci de là, par les conseils généraux ou autre. Mais hélas, peu de variété dans les parcours proposés, quand ceux-ci ne sont purement et simplement abandonnés, impraticables quelques années après leur création. Souvent la pérennité de ce genre de structures accessibles n’existe pas,à mon grand regret d’ailleurs. Alors fini, plus de promenades?

Lumbres-20140531-00022

Avec mon nouveau fauteuil tout terrain Hippocampe, hé bien vous savez quoi? ça passe! Morte de peur mais malgré nos tentatives pour renverser le fauteuil sur un terrain très abrupte, empli  d’ornières, de racines et pentu! Du fait de son centre de gravité très bas, ce fauteuil  est quasi impossible à basculer! Impressionnant. Faut avouer que vous avez intérêt de prendre 2 ou 3 accompagnants costauds pour vous tirez et vous pousser. Séance de muscu garantie!

12345...7